Emmanuel MACRON

Catégorie :

Description

PROPOSITIONS

 

SANTÉ / SOINS

Donner la priorité à la prévention
  • Proposer un bilan de santé complet et gratuit aux âges clés (25, 45, 60 ans).
  • Mettre en place des plans de détection et de prévention relatifs à la santé mentale, à l’infertilité, à la drépanocytose.
  • Proposer un accompagnement personnalisé et connecté pour les patients ayant une maladie chronique.
Poursuivre le sauvetage de l’hôpital
  • Instaurer un plan de recrutement d’infirmiers et d’aides-soignants.
  • Alléger les charges administratives pour les soignants.
  • Responsabiliser davantage les paramédicaux et repenser la gouvernance pour que les médecins généralistes soient au centre des décisions.
  • Rendre l’hôpital plus humain: moins de charges administratives pour les soignants, plus de responsabilités pour les paramédicaux et une place centrale des médecins dans la gouvernance.
  • Lutter contre les déserts médicaux, avec des leviers à construire ensemble: développement de la téléconsultation, permanences ponctuelles dans les territoires les moins dotés, régulation de l’installation…
  • Un guichet unique pour toutes les démarches (CAF, papiers d’identité…) et un numéro unique avec une personne au bout du fil.

 

LOGEMENT

Lutter contre les discriminations
  • Instaurer une caution publique élargie pour les locataires afin de lutter contre les discriminations d’accès au logement.

 

HANDICAP

Simplifier la vie
  • Mettre en place un versement automatique des aides (prime d’activité, allocations familiales, APL, RSA) à ceux qui y ont droit pour éviter le non-recours et la fraude.
  • Réformer l’AAH (déconjugalisation envisagée).

 

EMPLOI

Des droits et devoirs renforcés
  • Conditionner le RSA à une activité effective qui permette l’insertion.

 

FAMILLE / AIDANTS

Nous favoriserons les périodes de répit pour les aidants
  • Revaloriser le statut d’aidant (calcul de la retraite, validation des acquis de l’expérience).

 

ÉDUCATION / JEUNESSE

Le bien-être
  • Augmentation jusqu’à 35 heures du temps de travail des accompagnants des élèves en situation de handicap pour les revaloriser et mieux aider les enfants.
Nous faciliterons la scolarisation des enfants handicapés
  • Proposer un revenu d’études pouvant aller jusqu’à 500€ par mois pour les étudiants en situation de handicap.
    Placer “l’école inclusive” au coeur du prochain quinquennat.

RECHERCHE

  • Accélérer la recherche pour les handicaps dits « rares » et psychiques.

 

SPORT

  • Pas de proposition rendue publique actuellement.

 

SÉCURITÉ / JUSTICE

  • Pas de proposition rendue publique actuellement.

 

 

Comparer